CADOS

Accueil du site > CADOS > Les amoureux des bancs publics

homophobie à Nice

Les amoureux des bancs publics

agression homophobe dans un jardin public, en plein jour

mardi 30 mars 2010, par webmestre

Suite à l’agression dont ont été victimes samedi deux jeunes hommes pour avoir "osé s’embrasser" sur un banc public, le Centre LGBT(*) Côte d’Azur tient à affirmer son indignation et sa pleine et entière solidarité avec ce couple, par l’intermédiaire du Communiqué de Presse suivant (pièce jointe).

Communiqué de Presse - 30 mars 2010

Samedi 27 mars 2010, deux jeunes hommes ont été agressés à Nice pour avoir osé s’embrasser sur un banc public, en plein jour, en face de chez vous.

Agressés par une jeune mère de famille puis roués de coups par un groupe de jeunes gens, l’un deux est en Incapacité Temporaire de Travail de dix jours délivrée par le service des urgences de l’hôpital Saint Roch.

Il est inacceptable qu’aujourd’hui, à Nice comme ailleurs, pour un couple homosexuel, le seul fait de s’embrasser sur un banc public puisse encore conduire à l’hôpital.

Il est insupportable qu’un simple baiser entre deux hommes soit encore considéré comme inapproprié dans un lieu public fréquenté par des familles et suscite ainsi la violence sans condition d’une femme trentenaire et d’un groupe de jeunes.

Cet évènement extrême dans sa totalité a fortement ému et mobilisé les niçoises et niçois qui sont, de près ou de loin, concernés par l’homosexualité. Au nom de tous les acteurs associatifs concernés, le Centre LGBT(*) Côte d’Azur veut signifier son soutien auprès des victimes, mais aussi son indignation devant de tels actes perpétrés dans la ville de France ayant la plus importante population homosexuelle après Paris.

Pour le Centre LGBT Côte d’Azur, son président Olivier CAILLAU contact@centrelgbt06.fr

* LGBT : Lesbiennes – Gays – Bisexuels - Transsexuels

Cf article de Nice-Matin, et reportage France-3 Nice.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette