CADOS

Accueil du site > Amnesty International > Nouvel article

Nouvel article

jeudi 16 juillet 2009, par Jean-Luc Levenes

QUI SOMMES NOUS ? DEFENDONS LES DROITS DES LGBT

Amnesty International est un mouvement mondial composé de bénévoles qui oeuvrent en faveur du respect des droits de l’être humain et choisissent, par solidarité, de consacrer une partie de leur énergie et de leur temps à défendre les victimes des violations des droits humains.

La vision d’Amnesty International est celle d’un monde où chacun peut se prévaloir de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et d’autres textes relatifs aux droits humains.

Afin de poursuivre cet idéal, Amnesty International mène de front sa mission de recherche et d’action pour prévenir et empêcher les graves atteintes aux droits de l’intégrité physique et mentale, à la liberté de conscience et d’expression et prévenir toute forme de discrimination. Amnesty International est indépendante de tout gouvernement, de toute puissance économique, de toute tendance politique et croyance religieuse.

Sa seule et unique préoccupation est de contribuer impartialement à la protection des droits humains.

Amnesty International est un mouvement démocratique et autonome, qui regroupe plus de 2,2 millions de membres et de sympathisants actifs dans plus de 150 pays et territoires. Ses ressources proviennent essentiellement de dons et des fonds réunis par le mouvement.

Concernant les droits LGBT, Que demande Amnesty International ?

* La dépénalisation de l’homosexualité, lorsque la législation du pays la condamne encore. Cet objectif implique une révision de toute loi pouvant entraîner des discriminations, des poursuites ou des sanctions fondées uniquement sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre. Il s’agit notamment des « lois sur la sodomie » ou des dispositions similaires rendant illégaux les rapports entre personnes du même sexe ou entre personnes transgenres ; des lois discriminatoires relatives à l’âge de consentement ; des lois relatives à l’ordre public servant de prétexte aux poursuites et aux sanctions contre des personnes ayant une orientation sexuelle ou une identité de genre spécifique, ainsi que des lois interdisant la « promotion de l’homosexualité », qui peuvent être utilisées pour emprisonner les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres, de même que les défenseurs des droits humains militant pour ces personnes. Toutes ces lois doivent être modifiées ou abrogées.

* La révision de toute loi permettant l’exécution des personnes. Dans un premier temps, l’objectif sera de restreindre le champ d’application de la peine de mort, afin qu’elle ne puisse être prononcée sur la seule base de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre, puis, à terme, d’abolir la peine de mort, la flagellation, les autres peines corporelles et tous les châtiments cruels, inhumains et dégradants.

* La libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers d’opinion détenus uniquement en raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre, réelle ou présumée.

Amnesty International engage par ailleurs les États à :

* faire en sorte que les informations et allégations faisant état de violations des droits humains basées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre donnent lieu à des enquêtes rapides et impartiales ; les auteurs de tels agissements devront être traduits en justice ;

* prendre toutes les mesures législatives, administratives et autres pour interdire et éliminer les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre à tous les stades des procédures de justice ;

* mettre un terme aux discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre dans les lois relatives au mariage civil, et reconnaître les « familles choisies » lorsque le cas se présente, y compris lorsque des frontières ont été franchies ;

* assurer une protection adéquate de ceux qui militent pour la défense des droits humains dans le contexte de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette